19 mai 2024

REFERENDUM & l’huile de Palme. L’Indonésie DETRUIT SES DERNIERES FORET TROPICALES pour alimenter en carburant nos moteurs Diesel. clic!

1 min read

La demande pour les agrocarburants a très fortement augmenté, et principalement en Europe où 46 % de l’huile de palme importée est consommée dans le secteur des transports (c’est 6 fois plus qu’en 2010). En France, 80 % de l’huile de palme importée est mélangée (à hauteur de 20 %) au carburant gazole. En plus de nous polluer à cause des oxydes d’azote et des particules, le gazole,

17 % des émissions mondiales de dioxyde de carbone, résultent de la déforestation et des changements apportés à l’occupation des sols : c’est le troisième poste émetteur après l’approvisionnement énergétique et l’industrie. En INDONESIE: Et ça continue depuis des décennies, quelques 39’190 hectares de forêt tropicale intacte risquent d’être détruits par la concession de la société d’huile de palme PT Indo Asiana Lestari. La concession fait partie du mégaprojet Tanah Merah poussé par le gouvernement indonésien, qui détruira et brûlera une fois de plus, un total de 280’000 hectares de précieuses forêts tropicales. Et que dire, que penser, puisque nous sommes les complices et les profiteurs (biocarburants, électricité…) du massacre de ces zones de biodiversité les plus denses et prospères de la planètes ?

« La destruction des forêts tropicales pour l’huile de palme doit être arrêtée de toute urgence ! »